Syndicalisme


RPSWU :
la formation,
une priorité

La Rodrigues Public Services Workers Union (RPSWU) a réuni la presse, le mercredi 7 février dernier, au Senior Citizens Centre de Mont-Lubin pour parler de ses priorités pour 2007/08. C'est entouré des membres du Comité exécutif du syndicat que Stevenson Clair, président de la RPSWU, a présenté les différentes sessions de formation qui seront organisées en étroite collaboration avec le Public Service International (PSI), organisation dont la RPSWU est membre. Il s'agit, entre autres, des cours sur la négociation collective, l'économie, l'informatique, le genre et l'égalité des sexes et la qualité de service dispensé dans la fonction publique.

Par ailleurs, suite à la formation organisée en décembre 2006 sur la Study Circle Leadership Training, trois groupes ont été constitués dans le but de renforcer la capacité des travailleurs à trouver eux-mêmes des solutions à leurs problèmes. D'autre part, dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, le 8 mars prochain, la RPSWU réfléchira cette année sur le thème Water Women Workers.

La RPSWU a également déploré le climat malsain régnant dans la fonction publique à Rodrigues en ce début d'année. La vague de transferts dans les différentes commissions de l'Assemblée régionale n'est pas pour arranger les choses. Pour les fonctionnaires, la manière dont cet exercice est effectué est une véritable chasse aux sorcières. Le syndicat a également déploré de n'avoir pas été invité aux premières consultations budgétaires du nouveau gouvernement régional.

Christian Raboude


Line

LOAC


Priorité:
attention à la vie

Le permanent de la Ligue ouvrière d'action catholique (LOAC) de Rodrigues, Jean-Claude Tolbize, et son équipe nationale ont rencontré les militants du mouvement au centre François-Thévaux, dimanche 25 février dernier, pour leur présenter le calendrier de travail pour 2007. Jean-Claude Tolbize a redit la mission du mouvement. Pour lui, il est important d'aider tous ses membres à être formés sur la révision de vie pour mener des actions concrètes afin de transformer les situations difficiles où la dignité des travailleurs est menacée et aussi à les inciter à maîtriser l'essentiel d'un mouvement d'action catholique à travers sa pédagogie. Quelques priorités, entre autres, sont : (1) la formation des militants; (2) les visites et accompagnement des groupes de base pour les consolider; (3) la continuité dans la lutte concernant le problème de transport dans l'île. D'autre part, à travers un courrier, la LOAC fera part de ses inquiétudes concernant les grossesses précoces à la commission famille. Plusieurs séances de travail sont à l'agenda avec tous les adhérents du mouvement. Outre ces rencontres, le mouvement accueillera le séminaire interîles du 6 au 9 mai au centre François-Thévaux. Les bulletins paraîtront en juin et octobre respectivement. Un grand pique-nique sera organisé le 4 novembre et le 25 du même moi, l'évaluation des travaux entrepris durant toute l'année sera effectuée.

Jean-Gérard Gaspard


retour