p.11foto1

Visite de Mgr Piat aux groupes/mouvements


«Etre berger ensemble»

L'évêque de Port-Louis, Mgr Maurice E. Piat, a entamé, depuis le week-end dernier, son périple pour rencontrer tous les groupes et mouvements du diocèse. Les deux premières visites ont eu lieu samedi à St-Ignace, Rose-Hill, et dimanche au collège Lorette de Curepipe. Une occasion pour les participants de mieux se faire connaître, de parler de leurs difficultés et leurs convictions. Une rencontre qualifié d'excellente initiative et bien appréciée par les jeunes.

C'est dans une atmosphère conviviale que se sont déroulées les deux rencontres. Si samedi les plus jeunes des Equipes du Rosaire, de la Légion de Marie, de Teresa Teens Group et des Jeunesse franciscaine étaient «timides» au départ, c'est avec enthousiasme qu'ils se sont par la suite présentés à travers des sketches. Ce qui a permis de voir leurs talents et leur désir d'avancer dans leurs services/mouvements respectifs.

Un des points qu'a retenus l'évêque, c'est l'intérêt que portent les jeunes de ces services/mouvements pour ceux qui sont en dehors de l'Eglise et leur persévérance à vouloir continuer leur engagement, malgré les difficultés et les critiques dont ils font parfois l'objet.

Présentation

Par contre, l'enthousiasme était bien présent dimanche, lors de la rencontre avec les jeunes de Pèlerins d'espérance, des animateurs et responsable du Groupe 40 et du YES. Pour leur présentation, ils ont opté pour l'outil informatique. A tour de rôle, ils ont fait un bref historique de leur service, de la formation et des activités qu'ils proposent. Ils ont aussi parlé de leurs difficultés.

Après l'exercice de présentation, cela a été celui des questions/réponses, ce qui a permis à plus d'un d'apprendre un peu plus sur les différents mouvements et services du diocèse, dont certains ignoraient même l'existence. Cela s'est avéré fort intéressant, particulièrement dimanche, où, finalement, les groupes ont compris qu'ils peuvent être complémentaires. Mgr Piat leur a par la suite présenté sa vision pastorale des jeunes.

Etre témoins

L'évêque a remercié les mouvements et services pour leur participation à la mission de l'Eglise. Il a voulu ainsi valoriser ce qui se fait, chacun selon sa spécificité. Dans sa vision pastorale, Mgr Piat a mis l'accent sur trois axes principaux : a) «Etre berger ensemble». Il a invité les mouvements et services à favoriser des «chocs évangéliques pour que les jeunes puissent se mettre en route pour vivre la rencontre personnelle avec Jésus-Christ» ;

2) «Apprendre ensemble» comme des disciples à travers la catéchèse à durée courte et durée longue ;

3) «Etre témoins», ce qui amène le jeune à vivre l'engagement durable.

Comme devise à la suite de ces rencontres, Mgr Piat a souhaité que nous soyons «bergers ensemble et que nous travaillons en réseau. Je souhaite de tout mon cœur qu'au delà de ces rencontres, nous arrivions à porter ensemble la mission de la pastorale des jeunes».

Vision pastorale

Réunis en carrefours, les participants ont réfléchi comment, en lien avec la vision pastorale de l'évêque, leur service/mouvement respectif peut apporter sa contribution à l'évangélisation des jeunes aujourd'hui et comment ils peuvent collaborer pour être fidèles à l'ensemble de la mission. Lors de l'exercice de la mise en commun, chaque carrefour a présenté ses convictions issues des partages ; parmi : «s'engager davantage», «être fidèle dans l'engagement»,«témoigner sa foi dans le Christ», «se laisser transformer pour être un modèle pour les autres», «travailler en collaboration», «briser les barrières»,«être vrai» et «aimer et donner l'envie d'aimer».

Satisfaction

A la fin des deux rencontres, la satisfaction était de mise et certains étaient même impatients de pouvoir travailler ensemble. Au cours de la cérémonie de clôture, les participants des deux rencontres ont signifié leur intention d'être fidèle dans leur engagement.

Pour faire suite à la série de rencontre de Mgr Maurice E. Piat avec les différents services/mouvements du diocèse, une grande rencontre est prévue le dimanche 1er avril au Thabor, dimanche des rameaux. Une rencontre où tous les jeunes de l'île sont conviés. En fin d'après-midi est prévue la présentation du spectacle Ki to rol twa, joué pour la première fois au MGI l'an dernier. Le thème de la journée sera Vers une amitié sans frontière.

Jean-Marie St-Cyr

retour aller