Ekoute seki finn ekrir dan Dezyem Liv bann Martir Israel (7, 1-2.9-14)

Finn aret set frer ek zot mama ;

avek kout fwet, lerwa oule obliz-zot manz lavyann pork, seki lalwa defann.

Enn parmi bann frer koz pou lezot :

«Ki to oule demann-nou ? Ki to oule nou dir-twa ?

Nou pare pou mor, plito ki al kont bann lalwa nou bann gran-dimoun.»

Letan li pre pou mor, dezyem frer dir : «To enn selera ; to pe fer-nou perdi sa lavi-la.

Me Lerwa liniver pou fer-nou resisite pou lavi eternel,

parski nou pe mor pou respekte so lalwa.»

Apre, zot tortir trwazyem frer. Toutswit, kouma zot demann-li, li prezant so lalang,

li avans so lame, san ezite ; li dir, avek kouraz :

«Lesyel ki'nn donn-mwa sa bann parti lekor-la ; akoz so lalwa, mo mepriz-zot ;

mo espere mo pou retrouv-zot par lesyel.»

Lerwa ek so eskort, zot tou etone devan kouraz sa zenn-zan-la ;

li pa pran kont bann soufrans.

Letan li'nn mor, zot fer katryem frer pas par mem kalite tortir.

Letan li pre pou mor, li koz sa manyer-la :

«Vomye mor par lame dimoun, e gard lespwar ki Bondye pou resisit-li ;

pou twa, pa pou ena rezireksyon pou lavi.»

Samem Parol ki le-Segner pe dir

Nou dir «Gramersi Bondye»

Psom 17/16

® Les mo loue mo Bondye !

Ekout lazistis, Segner,

Tann-mwa kriye, ekout mo lapriyer.

Mo lalev pa frode, Get andan mo leker. ®

Donn-mwa lafors pou mars

lor to tras,

Pouki mo lipye pa tranble.

Mo la, mo apel-twa, to reponn-mwa, Bondye !

Pran-mwa kont, ekout mo parol. ®

Gard-mwa koumadir enn trezor, kouma lizye,

Kasyet-mwa anba to lezel.

Dan lazistis, mo pou get to figir,

Letan leve, mo pou rasazye kan mo get-twa. ®

Ekoute seki sin Pol finn ekrir dan so dezyem let

pou bann dimoun ki abit lavil Tesalonik (2, 16 - 3, 5)

Mo bann frer, mo bann ser,

Nou Segner Zezi Krist, ek Bondye nou Papa, ki finn kontan-nou,

zot finn donn-nou konsolasyon pou touzour, ek lesperans dan lazwa.

Sa konsol zot leker, e donn-zot kouraz dan tou dibyen, ki zot fer e ki zot dir.

Mo bann frer-ser, priy pou nou ; demann Parol le-Segner fini so lekours,

gagn so laglwar, kouma li'nn fer kot zot.

Priye pouki nou delivre, ki nou nepli soufer lakoz bann move dimoun ;

wi, pa tou dimoun ki ena lafwa.

Me le-Segner tini parol : li pou donn-zot lafors, li pou protez-zot kont seki Move.

Dan le-Segner, nou ena foul konfyans dan zot.

Seki nou finn dir-zot, zot fer-li, e zot pe kontigne fer-li.

Le-Segner diriz zot leker akot lamour Bondye pou tini ferm pou le-Krist.

Samem Parol ki le-Segner pe dir

Nou dir «Gramersi Bondye»

Alelouya

Zezi-Krist, limem premye ki'nn leve parmi bann mor.

Laglwar, lapwisans pou li, pou touzour.

Les vraies valeurs

par Marian Tizian


Les sadducéens faisaient partie de l'aristocratie sacerdotale juive et il n'avaient pas accepté l'idée de la résurrection dont parle le prophète Daniel dans Dn12, 2-3. Ils s'approchent de Jésus pour se moquer de lui sur ce sujet.

Saint Paul, à Athènes, a eu cette moquerie ; on lui a dit « sur cet argument, on t'écoutera une autre fois » (Ac17, 32). Les matérialistes refusent l'idée de la résurrection.

S'il n'y a pas Résurrection, cela veut dire que notre vie, notre histoire se terminent sur la terre. Le Seigneur est ressuscité ; les apôtres en ont été les témoins. Ils ont vu Jésus vivant après sa mort ; il leur est apparu et a parlé avec eux ; il a mangé avec eux. Ils ont proclamé que le Christ est ressuscité et ils ont confirmé cela en acceptent le martyre de leur vie.

Nous qui faisons partie de la vie du Christ ; nous aussi, comme Lui, nous ressusciterons après notre mort. Nous sommes destinés à, la vie éternelle.

Mais la vie après la mort n'est pas la même comme sur la terre. Il n'y aura plus de mariage.... Nous sommes habitués à voir et juger avec notre façon humaine, selon nos habitudes terrestres, mais au ciel, le Seigneur nous transformera et nous fera vivre dans sa gloire.

Cet Evangile nous rappelle aussi la vigilance à ne pas tomber dans les pièges de la vie moderne, les dangers du matérialisme qui nous aveuglent et nous risquons de perdre les vraies valeurs de la vie et notre dignité projetée à la vie du ciel.

Line
retour