Visite pastorale de Mgr Maurice E. Piat


Accueil enthousiaste des

Mauriciens de Montréal

Mgr Maurice E. Piat a reçu un accueil enthousiaste de la diaspora mauricienne de Montréal. Nos compatriotes lui ont demandé de les considérer comme les brebis du troupeau élargi de son bercail.

Dimanche 30 septembre, cathédrale Marie-Reine-du-Monde. La diaspora mauricienne de Montréal célèbre la fête du Bx Père Laval. Au milieu d'eux, Mgr Maurice E. Piat. La joie est forte. On la sent d'ailleurs dans le mot d'accueil de Gérard Govinden.

«Je disais, le 9 septembre dernier, que cette cathédrale est devenue, par la force des choses, notre Sainte-Croix à nous. Aujourd'hui, elle prend la dimension du Thabor, pour ne pas dire de Marie-Reine-de-La-Paix, avec la visite du pasteur et, les brebis, une fois de plus, reconnaissant sa voix, se sont affluées. Je vous remercie donc, Monseigneur, d'être sensible à notre attachement et à notre affection à cette Église de Maurice et de nous considérer désormais comme les brebis du troupeau élargi de votre bercail», énonce-t-il comme entrée en matière.

Après quoi, Gérard Govinden a rappelé tout le travail enclenché depuis 2004, à la fois face à «la perte de certaines valeurs qui nous sont chères chez les jeunes» et pour se «soucier davantage du sort des moins nantis dans notre propre milieu». Et d'annoncer le passage à l'action. Pour que le miel ruisselle.

«Nous vous redisons notre reconnaissance, Monseigneur, de continuer de vous soucier de nous. Merci pour les conseils, les messages à l'occasion de la fête du Père Laval. Nous comptons sur vous pour d'autres messages. Nous vous redisons, par notre présence, notre attachement à notre Église, à l'Église de Maurice, aux prêtres Mauriciens et nous disons en bons Nord-Américains : «Monseigneur, take care, nous vous aimons bien».

Une introduction qui s'est poursuivie par la remise, par Sylvie Amourdon, d'un enregistrement d'une messe d'action de grâce au Père Laval. Messe télévisée «qui a permis à des milliers de Canadiens d'une province à l'autre de découvrir cet homme d'Église dont la vie et l'œuvre soulèvent l'admiration de Mauriciens depuis des générations».

retour