p.11foto1

Fête de la lune


Henri Souchon : «Il faut inculquer la culture très jeune chez les petits»

Samedi 22 septembre dernier. 17h00. Une cinquantaine d'enfants de l'école Notre-Dame-du-Bon-Secours, Port-Louis, sont déjà au rendez-vous au Centre social Marie-Reine-de-la-Paix pour une procession en vue de célébrer la fête de la lune en l'église Immaculée-Conception. Une messe a été présidée par le père Henri Souchon et concélébrée par les pères Serge Ah-Kong et Stéphano, de Madagascar, en visite à Maurice.

Lanternes, nappe d'autel, bougies : toutes les décorations de l'église, réalisées par le groupe Futur de la paroisse, étaient de couleur rouge ce jour-là pour donner un air de fête à ce lieu de culte. Les petits étaient tout fiers dans leurs costumes rouges et blancs avec leur lanterne en main. Mêmes les prêtres avaient leurs chasubles de couleur rouge. Pour le père Henri Souchon, il est très important d'inculquer la culture très jeune chez les petits. Et de préciser le commandement de Jésus-Christ quand il montait au ciel, le jour de l'ascension : «Représenter l'Eglise sous toutes les cultures à travers le monde.» Il a également invité toute l'assistance, en particulier les enfants présents, à prier pour la continuation de la mission à travers le monde. Le prêtre a aussi rendu grâce au Seigneur pour l'île Maurice, seul pays au monde où «la diaspora chinoise est à 99% catholique».

A la fin de la célébration, le père Souchon a invité les enfants à se rassembler autour de lui à l'autel pour entonner un chant en mandarin qu'ils répètent depuis plus d'une semaine sous la conduite de leur prof, Angélique Yue Kye. Ce qui a fait la joie de tous les petits présents.

Sandra Potié


retour