p.11foto1

Ordination diaconale d'Alex Perrine


Une fête empreinte de joie, d'émotion et de fierté

Line

Mgr Alain Harel :

«L'ambition de l'Eglise, c'est d'être au service»

«A la suite de Jésus, qui se met à genoux comme un serviteur pour nous laver les pieds, l'unique ambition de l'Eglise, famille de Dieu, est de se mettre au service des enfants, des jeunes et des adultes. Comment?

«Le pape Jean-Paul II a eu ces paroles fortes lors de sa visite pastorale chez nous : «Rodriguais, diboute lor to deux lipieds.»

«A travers les écoles - cette année nous célébrons les 100 ans de l'école Saint-Esprit, La Ferme - les mouvements d'action catholique et le centre Carrefour, les services tels que l'Action familiale, les CPM, la catéchèse, les paroisses et les CPV, nous œuvrons au service du développement intégral du peuple rodriguais. Nous sommes fiers d'avoir contribué à l'accession de Rodrigues à l'autonomie, qui permet aux Rodriguais de se prendre en charge.

«Caritas, par son accompagnement des personnes défavorisées de la société pour qu'elles puissent se prendre en main ; les légionnaires, qui visitent les personnes âgées et les malades ; le centre Frère-Rémi et les Ecoles ménagères, tout en se mettant au service des blessés de la société, actualisent cet engagement de Jésus pour les pauvres.

Le diacre nous rappelle notre mission de serviteur

«La mission du diacre, investi par la puissance de l'Esprit-Saint, est de rappeler, à temps et à contretemps, à toute l'Eglise et à la société dans son ensemble que la mission première de l'Eglise, famille de Dieu, est de nous mettre à la suite de notre Seigneur, au service de l'humanité en ayant une attention plus particulière pour les plus pauvres.

«Rendons grâce au Seigneur pour Alex, qui accueille cette responsabilité et qui, par l'ordination diaconale, deviendra un signe sacramentel de Jésus Serviteur au milieu de nous. Prions pour qu'il soit fidèle à la mission qu'il recevra et qu'ainsi il vive cette responsabilité, non pas simplement comme un «job» avec un plan de carrière, mais comme un serviteur qui fait le don de toute sa personne à la suite de Jésus.»

Les chrétiens de Rodrigues ont été nombreux, dimanche dernier à Saint-Gabriel, à vivre la cérémonie de la première ordination diaconale sur le sol rodriguais. En effet, Alex Perrine est le premier Rodriguais à être ordonné pour le vicariat apostolique de Rodrigues. La cérémonie s'est déroulée dans une ambiance de fête empreinte de joie, d'émotion et de fierté. Les chants, le décor et les prises de parole étaient soigneusement choisis pour refléter la culture rodriguaise. La communauté paroissiale de Saint-Gabriel s'est entièrement investie pour que cette célébration soit une vraie fête pour tous. Les différents éléments de la préparation ont été coordonnés par le père Eddy Coosnapen, qui était également responsable du stage pastoral d'Alex pendant un an sur la paroisse de Saint-Gabriel.

Plusieurs moments forts ont marqué la célébration : le moment où le diacre accepte de prendre son engagement et le chant de la litanie des saints en créole. A la fin de la célébration, le trio Alex Perrine, Pascal Grondin (nouveau prêtre réunionnais) et Laurent Rivet (nouveau prêtre mauricien) a entonné le chant Avec toi Seigneur mo na pas peur valorisant l'accent créole de chacun.

Un autre temps fort fut l'homélie de Mgr Alain Harel, qui a parlé de l'Eglise au service du peuple de Rodrigues.

Benoit Jolicœur


retour aller