Group Zom St-Gabriel

Non aux visites des patients
à des heures indues
par les membres de l'ARR

Le groupe Zom de St-Gabriel est une structure d'Eglise pour les hommes sise sur la paroisse de St-Gabriel. Ce groupe se dit «très sensible aux choses qui touchent à la vie de l'île dans toutes ces dimensions». C'est ainsi qu'elle a réagi, suite à une lettre circulaire de l'adjoint au directeur de l'hôpital de Rodrigues, M. Seetohul, en date du 18 juillet dernier, concernant les heures de visite des patients par les membres de l'Assemblée régionale de Rodrigues (ARR) en dehors des heures normales dans les hôpitaux et centres de santé de l'île.

Réunis le lundi 30 juillet dernier à Saint-Gabriel, ce groupe a réfléchi sur cette lettre. Pour ces hommes, cette recommandation alourdira la responsabilité des infirmiers et infirmières s'occupant des malades au cas où un membre du Parlement local visiterait des proches ou amis à l'hôpital à n'importe quelle heure. Le groupe se demande si l'intimité des patientes sera respectée si certains peuvent venir visiter leurs proches ou amis n'importe quand. «Ce laissez-passer n'ouvre-t-il pas la porte aux abus ? Cette même facilité sera-t-elle accordée aux salariés avec des emplois du temps chargés et ne pouvant se libérer pour visiter leurs proches à l'hôpital ?», ont été quelques-unes des questions posées.

Proposition sera faite aux élus rodriguais pour des interpellations à l'Assemblée. Des lettres seront également expédiées aux instances syndicales locales, les mouvements d'action catholique, l'adjoint au directeur de la Santé et à son chef de département, le directeur du centre Carrefour, l'Island Chief Executive, aux membres du Conseil exécutif et de la minorité, à la presse locale et nationale pour faire part de leurs réflexions et de leur opposition sur cette décision. D'autres actions sont envisagées si rien n'est fait pour contrer cette mesure.

Group Zom St Gabriel

30 juillet 2007

Line

Nouvelle édition
du «Solitaire
de l'ile Rodrigues»

Après une première édition en 1996, Chantal Moreau, auteur du livre Le solitaire de l'île Rodrigues, a décidé de faire une réédition. La cérémonie de lancement a récemment eu lieu à la Résidence, Port-Mathurin, en présence du Chef-commissaire, Johnson Roussety, et de son adjoint, Gaëtan Jhabeemissar. Occasion pour l'auteur de préciser que son objectif était de sauver la mémoire de l'oiseau endémique de Rodrigues sous forme de conte.

L'adjoint au Chef-commissaire et commissaire des Arts et de la Culture a parlé de sa volonté de soutenir les efforts pour le développement du livre à Rodrigues. Le Chef-commissaire est allé dans le même sens en affirmant que le développement économique du pays doit se faire tout en préservant l'identité et l'âme du peuple de Rodrigues.

retour