p.5foto1

Collège Ste-Marie


Vitesse de croisière atteinte

Troisième rentrée scolaire pour le collège Ste-Marie. Ce collège catholique payant avait accueilli ses premiers élèves en janvier 2005. Avec l'admission d'une quarantaine d'élèves en Form I pour la rentrée 2007, le nombre d'élèves de cet établissement s'élève aujourd'hui à quelque cent-vingt élèves répartis dans des classes de Form I, II et III. Chaque classe ayant deux sections.

«L'année scolaire 2007 s'annonce prometteuse» : sentiment de la rectrice du collège Ste-Marie, Jeanine Provençal, en cette rentrée 2007. En effet, le nombre d'élèves augmente chaque année et l'établissement, situé dans un bâtiment flambant neuf à Palma depuis la fin du premier trimestre de l'année dernière, dispose de l'espace et des infrastructures nécessaires pour accueillir ses élèves : terrains de jeux bien aménagés, salles spécialisées équipées, salles de classe... Le collège a une moyenne de vingt à vingt-cinq élèves par classe.

Avec le nombre grandissant d'élèves, l'établissement a procédé, pour cette rentrée, au recrutement de trois enseignants : deux à plein temps et un à temps partiel. Un professeur d'éducation physique fait également partie du personnel depuis peu. Avant, cette tâche était confiée aux différents enseignants, qui s'assuraient que les élèves faisaient du sport à l'école. Le collège dispose désormais de quinze enseignants.

Depuis l'année dernière, l'établissement offre aussi des bourses. «Celles-ci ne sont offertes pour l'heure qu'aux enfants des employés du diocèse n'ayant pas eu de collèges catholiques. C'est l'évêché qui choisit les boursiers. Ces derniers n'ont alors pas besoin de payer le droit d'entrée, qui s'élève aujourd'hui à Rs 30 000, et ne paient qu'une scolarité de Rs 1 000, contre Rs 4 000 normalement.» Pour

l'heure, une bourse seulement a été offerte pour l'année scolaire 2007. Cependant, comme l'exercice d'admission en Form I n'est pas encore complété, le nombre de bourses allouées peut augmenter. «Le collège recevra des admissions jusqu'à fin janvier», déclare Jeanine Provençal.

Nombreux, projets

L'année scolaire 2007 s'avère riche en projets. «Comme nous avons des élèves qui seront en Form III, nous allons leur proposer un programme d'orientation professionnelle qui débutera dès le premier trimestre et qui sera assuré par une personne qualifiée en la matière», explique Jeanine Provençal.

Désormais, un service d'écoute et de conseil est aussi proposé aux élèves, avec la présence régulière (une fois la semaine) d'un psychologue au collège. Sr Sylviane, religieuse franciscaine, est aussi présente une fois la semaine à l'école pour assurer la catéchèse ainsi que l'accueil et l'écoute des élèves, des parents et des enseignants. Sr Sylviane est présente au collège depuis la fin de l'année dernière, mais sa collaboration est désormais plus régulière et structurée, fait remarquer Jeanine Provençal.

D'autre part, depuis novembre 2006, un groupe de parents et d'enseignants, accompagné d'un psychologue, travaillent sur la discipline au collège. Ce groupe va poursuivre ses travaux de réflexion afin de voir comment instaurer la discipline au collège et faire qu'elle soit respectée.

«Nous avons aussi un petit groupe de prière, constitué de parents, d'enseignants et de membres de l'administration, qui se rencontre une fois le mois. Nous prions pour le collège et pour des intentions particulières. Nous tenons à continuer à nous rencontrer régulièrement cette année encore», explique la rectrice.

Satisfaite des performances de l'an dernier des élèves tant au plan académique que sportif et autres, Jeanine Provençal espère que cette année sera également riche en bons résultats.

Martine Théodore

retour aller