Tourisme de proximité
pour un groupe
de jeunes français

Alexis Wiehe, prêtre mauricien ordonné pour le diocèse de Toulon, France, est actuellement à Maurice avec un groupe de jeunes de sa paroisse et deux séminaristes. Leur objectif : faire des rencontres de proximité avec le peuple mauricien, voir dans quelle mesure aider les groupes vulnérables et participer au projet Sud (Solidarité, unité, développement) en lien avec le Centre of Learning de Cité-Barkly.

Au lieu d'un hôtel 5-étoiles, c'est chez l'habitant qu'ils ont choisi d'élire domicile afin de se rendre compte de leur quotidien. Ce projet, lancé en 2004, fait partie d'un vaste programme de développement communautaire qui vise à inciter les habitants à être des agents de leur propre développement.

A Maurice depuis la semaine dernière, ce groupe de jeunes français quitte le pays le 31 juillet prochain, après avoir sillonné diverses régions de l'île. Le samedi 14 juillet dernier, ils étaient à Ste-Anne, Stanley, pour une animation ponctuelle avec les jeunes de la paroisse. Au programme : des témoignages et un sketch avec pour thème l'évangile du fils prodigue. Français comme Mauriciens ont aussi témoigné de leur conversion au christianisme et du bonheur qu'ils éprouvent d'être revenus vers Dieu et de pratiquer à nouveau leur foi chrétienne.

Seul bémol au cours de cette rencontre : le sketch sur le fils prodigue, où le langage employé et la tenue vestimentaire de certaines des comédiennes en herbe étaient loin d'être ceux attendus dans un lieu de culte.

Fête de l'appel


Eveiller le sens
de l'appel chez les enfants

C'est dans la joie et la bonne humeur que les enfants de Std IV de toutes les écoles primaires (RCA et du gouvernement) se sont retrouvés au gymnase du collège Lorette de Rose-Hill pour la Fête de l'appel. Organisée depuis 2003, cette rencontre vise à éveiller l'appel chez les jeunes enfants et qu'ils sachent que Jésus est leur ami et leur compagnon de route. Le thème cette année était : «Jésus, Tu es mon ami... je viens».

Divers ateliers étaient prévus pour cette journée particulière. Ainsi, à travers des dessins, du coloriage, de la peinture sur visage et des sketches, les enfants ont exprimé comment ils peuvent être missionnaires là où le Seigneur appelle. Cela après avoir écouté deux textes l'évangile : Jean 1 :37-39 et Matthieu 9 : 9-13. Un quiz leur a aussi été proposé pour évaluer leur connaissance sur la vie de l'Eglise.

La journée a vu la participation du père Pierre Piat et de Sr Françoise Samson, qui ont expliqué comment ils ont entendu l'appel du Seigneur pour, l'un, s'engager comme prêtre et l'autre, comme religieuse. Ceux présents ont eu la possibilité de leur poser des questions et aussi de faire connaissance avec Laurent Rivet, qui sera ordonné prêtre le dimanche 5 août prochain à Rivière-Noire.

Dans l'après-midi, après une petite animation, il y a eu la célébration et mise en commun des travaux effectués lors des ateliers ­ temps qui a vu la participation de Mgr Maurice E. Pait, du père Alain Romaine et de Laurent Rivet, très à l'aise avec les enfants. S'adressant aux enfants, Mgr Piat a fait ressortir que cela fait toujours plaisir quand quelqu'un nous appelle ; aussi a-t-il remercié ceux qui ont répondu «oui» à l'appel du Seigneur en s'engageant de différentes manières.

La fête de l'appel est organisée chaque année à l'intention des enfants de Std IV afin d'éveiller chez eux l'appel. Cette tranche d'âge est visée, car en Std IV, c'est l'âge propice, selon le père Alain Romaine, responsable de la Commission catéchèse, de faire retentir l'appel.

Jean-Marie St-Cyr et Sean Turner


Line
retour