Ordre franciscain séculier


Cérémonie

d'engagement

Douze membres de l'Ordre franciscain séculier (OFS) de Camp-Créole, Floréal, paroisse de Ste-Hélène, ont dit oui de vivre à l'exemple de St-François-d'Assise fin mars dernier. La cérémonie des vœux était présidée par le Fr René Coutagne, assisté du Fr Krishna, à la chapelle de St-Jean-Bosco, Cité-Mangalkhan. «Nous disons merci à tous ceux qui sont venus prier avec nous lors de cette cérémonie. Nous serons fidèles à notre engagement et nous continuerons à travailler au service de la communauté et au service de l'Eglise», a déclaré Clency Vieillesse, président de OFS de Camp-Créole.

Ste-Hélène, Curepipe-Road


«Jeune, tu as toujours
ta place dans l'Eglise»

Même s'ils étaient peu nombreux, les jeunes du Carrefour des jeunes de Ste-Hélène ont passé un demi-journée, le dimanche 1er juillet dernier, au collège Notre-Dame, Curepipe-Road, à réfléchir, partager et discuter sur le thème Jeune, tu as toujours ta place dans l'Eglise. Une rencontre dans le cadre des activités de l'année organisées par la paroisse.

L'idée derrière cette rencontre est d'aider, nous explique Diane Van Schellebeck, membre du Conseil pastoral des jeunes (CDJ), et de permettre au jeune de faire une démarche personnelle et de ne pas hésiter à faire un pas pour son Eglise. Beaucoup ont qualifié cette demi-journée de temps fort et mémorable. «Chaque jeune rêve d'avoir une Eglise où tous les jeunes ont leur place et où chacun pourrait se sentir involved. Ce qui demande beaucoup de compréhension de la part des adultes. Un premier pas a été fait lors de cette rencontre. Il y a eu beaucoup d'efforts individuels et tous les jeunes présents ont envie de porter les fruits de cette rencontre à leur famille, leur quartier et leur Eglise», affirme Diane Van Schellebec.

Cette demi-journée a été animée par le Carrefour Carole, «qui a su toucher les jeunes par son originalité». Pour conclure cette rencontre, une célébration de la Parole a été présidée par le père Alain Romaine. «Durant la célébration, la joie et le dynamisme étaient au rendez-vous. Un moment de joie et de bonheur.»

Line
retour