4e édition de Pariaz Bisiklet


80 inscrits pour le 22 juillet

Le cyclisme se porte bien dans l'île et la quatrième édition de «Pariaz Bisiklet» s'annonce, cette année encore, un succès, avec plus de 80 inscrits à ce jour.

Percy Gontran, président du Comité régional de cyclisme, ne cache pas son optimisme : «L'édition 2007 de Pariaz Bisiklet promet d'être un succès sans précédent. Nous sommes enthousiasmsés.»

Ouverte aux natifs de l'île, aux Mauriciens et aux étrangers, Pariaz Bisiklet 2007 comportera trois parcours choisis selon les capacités de chacun. Le premier, long de 16 km, est réservé à ceux âgés de 13 ans ou moins et aux cyclistes féminins. Les coureurs auront à accomplir le trajet Port-Mathurin/Baie-Malgache et retour.

Le deuxième trajet est long de 40 km et il est destiné aux cyclistes de Rodrigues et «étrangers» à la recherche de fun. Les cyclistes auront à accomplir le trajet Port-Mathurin, Baie-du-Nord, Grand-La-Fourche/Corail, Quatre-Vents, Mont-Lubin, Quatre-Vents, Mangues, Montagne-Disable et arrivée à Port-Mathurin.

Le troisième parcours, long de 65 km, s'adresse aux cyclistes plus aguerris. La course réunira au moins quatre Rodriguais et une quinzaine de Mauriciens, Réunionnais et Sud-Africains. Les meilleurs Mauriciens feront le déplacement.

Les coureurs s'élanceront de Port-Mathurin vers Baie-du-Nord, puis Grand-La-Fourche/Corail, Quatre-Vents, Mangues, La Ferme, Grand-La-Fourche/Corail, Plaine-Corail, Grand-La-Fourche/Corail, Quatre-Vents, Mon-Lubin, Grande-Montagne, Montagne-Disable et Port-Mathurin. Ce parcours est parsemé de côtes et sera difficile, prévient Percy Gontran.

L'organisation de la course bénéficie de l'aide de la commission des Sports et du sponsoring de Taylor Smith et Mauritours. Le directeur des courses sera Maurice Esnouf.

A noter que le groupe Beachcomber offrira des vélos pour le lancement d'une école de cyclisme dans l'île.

Assemblée régionale du 8 juin dernier


Précisions de la présidence de la Chambre

Lors de notre rencontre avec le président de l'Assemblée régionale de Rodrigues (ARR), Chen Lye Lamvohee a voulu apporter des éclaircissements concernant la dernière session spéciale du Parlement régional. Il souligne que le Minority Leader, Serge Clair, a émis certains doutes concernant l'ordre du jour de la session parlementaire du 8 juin 2007, session au cours de laquelle il dit avoir donné les explications requises.

Pour M. Lamvohee, selon les règles internes de l'ARR, toute motion déposée par un membre de l'Assemblée autre que commissaire est considérée comme une motion privée. D'après les règles parlementaires, ce genre de motion est normalement débattu à la fin de chaque réunion de l'Assemblée, juste avant les vacances parlementaires. De ce fait, les deux motions étaient donc des motions privées, sauf qu'il y avait une demande venant de la part du Minority Leader, Serge Clair, et une autre du Chef-commissaire, Johnson Roussety.

M. Lamvohee rappelle que la section 59 du RRA Act 2001 stipule que : «The Chairperson of the Rodrigues Regional Assembly shall convene a special meeting for the Regional Assembly (a) at the written request of the Chief Commissioner ; or, (b) at the written request of not less than one third of the members.» Les règles internes de l'ARR ne définissent nullement quels types de motion doivent être acceptés pour être débattues, sauf que la requête pour que siège l'Assemblée régionale doit être motivée. Étant donné qu'il y avait deux requêtes, la présidence fixa la séance spéciale à une date où tous les membres étaient à Rodrigues, donc disponibles.

Les provisions légales à cet effet, soutient M. Lamvohee, sont différentes de celles de l'Assemblée nationale. A Maurice, il y a une seule possibilité où l'Assemblée nationale peut se réunir en séance spéciale à la demande du gouvernement : que l'Assemblée soit réunie à la satisfaction du Speaker. A Rodrigues, ces mêmes provisions sont prévues et donnent au président du Parlement local certaines discrétions, et ce contrairement aux provisions dans la section 59 du RRA Act, où ce dernier n'a pas de discrétion. La session spéciale du 8 juin a été convoquée conformément à la section 59, comme mentionnée dans l'ordre du jour et non pas conformément aux règles internes de l'ARR, conclut Chen Lye Lamvohee.

Jean-Gérard Gaspard


Line
retour