p.11foto1

Le 19 mai dernier


Enfant missionnaire : ami de Jésus

«Baptisé pour servir» : thème de la messe présidée par le père Jean-Max Coowar, nouvel aumônier de l'Enfance missionnaire, et concélébrée par le père Jean-Maurice Labour, de la direction des Œuvres pontificales missionnaires. L'animation était du groupe de Saint-Patrick et de la Saint-Enfant-Jésus RCA. Dans son mot d'ouverture, Josiane Geoffroy, assistante au maître-d'école de la Saint-Esprit RCA, Curepipe, a cité la phrase de Jésus : «Je suis parmi vous comme celui qui sert.»

«Cette phrase nous fait comprendre que nous avons une dette d'amour envers tous ceux avec qui nous vivons et tous ceux que nous rencontrons», a-t-elle fait ressortir. «Et, par notre baptême, Jésus nous appelle par notre nom pour servir les autres... Aimer, c'est servir.» Occasion également de faire le lien avec la Lettre pastorale de Mgr Maurice E. Piat invitant chacun à réveiller en lui l'appel de son baptême.

Tableau vivant

Après la proclamation de l'évangile, quelques enfants de l'école Saint-Paul RCA ont, à travers un tableau vivant, présenté l'amour du Christ dans leur vie. Cela en étant solidaire de la souffrance de son frère handicapé ; en visitant les vieux dans un couvent ; en aidant un vieux à traverser la route ; en partageant ses connaissances avec un ami et en aidant sa mère malade. Toutes ces actions ne pourront se traduire s'il manque la foi et la prière, a précisé le père Coowar dans son homélie. «Seules la foi et la prière peuvent nous aider à y parvenir.»

Le prédicateur les a ensuite invités à prier chaque jour le Seigneur afin qu'ils aient une foi profonde pour être de vrais missionnaires. D'abord à l'école, avec leurs petits amis, toutes communautés confondues - et ce dans le partage et la solidarité. Idée partagée par le père Labour, qui qualifie ces enfants de «semences missionnaires» auprès de leur famille, leurs amis de classe et parmi tous les enfants du monde.

Force de l'amour du Christ

Intention qui a été reprise lors de la prière universelle, dite par les élèves de l'école Olivia RCA. «Seigneur, donne-nous la foi et le désir de répondre à ton appel comme l'ont fait si bien le Père-Laval, l'abbé Pierre et Mère-Teresa. Que ton esprit nous aide à semer les paroles de ton Evangile dans notre quartier, notre pays et dans le monde entier.» Et pour qu'ils soient toujours guidés dans leur foi spirituelle, les enfants n'ont pas manqué de prier le Seigneur pour qu'Il donne toujours la force de l'amour du Christ aux religieuses, prêtres, laïcs et tous ceux disponibles pour servir l'Eglise.

A la fin de la célébration, Désirée Ducasse, secrétaire nationale de l'Enfance missionnaire, a rappelé aux enfants présents qu'être «Enfant missionnaire», c'est avant tout être «Ami de Jésus». Son rôle est d'aller chercher d'autres petits amis pour Jésus. «Soyez des phares et répandez la lumière du Christ partout où vous passez», a-t-elle conclu.

La journée s'est poursuivie par une fête culturelle. Vers 14h00, les enfants sont repartis sur la route pour être de vrais missionnaires - cela en s'appuyant sur la foi de leur baptême.

Sandra Potié

Qu'est-ce-que l'Enfance missionnaire ?

L'Enfance missionnaire est une œuvre du Saint-Siège, fondée par Mgr de Forbin-Janson et créée au sein des Œuvres pontificales missionnaires pour éveiller chez les enfants le désir d'être des missionnaires, de venir en aide aux autres enfants aussi bien en leur enseignant à prier qu'en les soutenant sur le plan matériel. Découvrir dans l'enfance non pas une faiblesse que l'on assiste, nourrit et éduque, mais une force à mettre au service de l'Eglise missionnaire.

retour