Ekoute seki finn ekrir dan Liv Proverb (8, 22-31)

Ekoute seki la-Sazes pe dir :

«Le-Segner finn kree-mwa, premye dan so louvraz,

avan tou seki li'nn fer depi komansman.

Depi avan letan komanse, finn etablir-mwa,

depi premye komansman, avan ki later komanse.

Kan bann gran presipis pa ti ankor existe, finn donn-mwa nesans,

letan pa ti ankor ena bann lasours ki deborde.

Avan ki poz bann montagn, avan bann ti montagn, finn donn-mwa nesans ;

avan ki li'nn fer later, lakanpagn, ek bann premye eleman dan lemond.

Letan li prepar lesyel, mo ti la,

letan li tras enn serk lor gran presipis, letan li fer bann limidite lao konsantre,

letan bann lasours presipis pe gonfle ;

letan li met bann limit pou lamer ­ sa manyer-la, bann delo pa pou depas so rebor ­

letan li tras bann fondasyon later, mo ti pre kot li, kouma enn kontrakter,

momem ti fer-li plezir, zour apre zour,

mo zwe touletan devan li ; mo zwe lor later,

mo pran plezir avek bann zanfan limanite.»

Samem Parol ki le-Segner pe dir

Nou dir «Gramersi Bondye»

Psom 8

® La glwar lao, pli lao dan lesyel pou Bondye !

Kan nou get lesyel, ki to ledwa ti'nn fer,

lalinn, zetwal ki to'nn poze, ­

Seki bizin al mor, ki li ete pou twa ?

Zanfan Adan, ki li ete, pou ki to anvi vizit-li ? ®

To'nn fer-li zis enn tigit pli piti ki enn bondye ;

To kouronn-li avek laglwar, labote ­

Tou seki to'nn fer, to'nn met sa anba so pouvwar,

To'nn met tou anba so lipye. ®

Mouton, bef, zot tou,

e mem bann zanimo sovaz,

zwazo dan lesyel, pwason dan lamer,

tou seki vwayaz lor sime lamer. ®

Ekoute seki sin Pol finn ekrir bann Romin (5, 1-5)

Mo bann frer, mo bann ser,

Par lafwa, nou finn resevwar lazistis,

nou an-pe avek Bondye, par nou Segner Zezi Krist.

Par lafwa, li'nn permet-nou rant dan lagras ;

nou finn etabli ladan, nou pran nou laglwar ladan, e nou atann laglwar Bondye.

Ki mo pe dir ?

Nou met nou laglwar dan bann soufrans persekisyon ;

nou kone ki soufrans persekisyon prodwir perseverans,

perseverans prodwir fidelite dan leprev, e fidelite dan leprev prodwir lesperans.

Sa lesperans la, li pa zwe fos ar nou,

parski finn devers lamour Bondye dan nou leker,

atraver Lespri-Sin ki nou finn resevwar.

Samem Parol ki le-Segner pe dir

Nou dir «Gramersi Bondye»

Alelouya

Laglwar pou Papa, pou Garson ek Lespri-Sin !

Laglwar pou seki aster, seki ti ete, e ki pou vini !

«Lorsque viendra l'Esprit
de vérité, il vous fera accéder
à la vérité tout entière» Jn 16, 13

Père Fabio CIARDI


Cette Parole de vie, lue le dimanche de la Sainte-Trinité, nous invite à invoquer l'Esprit-Saint : «O Esprit Saint, nous ne te demandons rien d'autre que Dieu pour Dieu. (...) Donne-nous de vivre ce temps qui nous reste (...) seulement et toujours, à chaque instant, en fonction de toi seul, que seul nous voulons aimer et servir.

Dieu ! Dieu, pur esprit, notre humanité peut te servir de coupe, pour être emplie de toi...

Dieu doit transparaître de notre être, de notre cœur, de notre visage, de nos paroles, de nos actes, de notre silence, de notre vie, de notre mort, de notre apparence, une fois que nous aurons quitté cette terre, où nous pouvons et devons laisser un sillage lumineux de sa présence parmi nous. Au milieu des ruines et des décombres du monde, monde vivant ou monde mourant, dans la louange ou la vanité de toutes choses, cette présence lumineuse doit faire place au Seul, au Tout, à l'Amour»

Avec ses paroles de vérité, l'Évangile nous fascine. C'est là que s'exprime Celui qui a dit : «Je suis la vérité».

Comment vivre cette Parole de vie ? En écoutant la «voix» qui parle en nous, en restant docile à l'Esprit-Saint qui nous guide, nous exhorte et nous stimule ! Le chrétien ­ explique Chiara Lubich ­ doit cheminer sous l'impulsion de l'Esprit, afin que celui-ci puisse opérer dans son cœur avec sa puissance créatrice, le menant à la sanctification, la divinisation, la résurrection.

Pour mieux comprendre cette «voix» et qu'elle résonne davantage, l'Evangile nous invite à vivre plus unis. Ainsi, nous entendrons l'Esprit présent non seulement en nous, mais aussi entre ceux qui sont unis dans le Ressuscité. En effet quand Jésus est au milieu de nous, l'Esprit perfectionne l'écoute de sa voix en chacun de nous. Jésus présent entre nous amplifie alors la voix de l'Esprit en nous. Y a-t-il une meilleure manière d'aimer l'Esprit Saint, de l'honorer, de le rendre présent dans notre cœur que d'écouter sa voix qui peut éclairer chaque instant de notre vie (...) ? Et l'écoute de cette voix ­ nous l'avons si souvent constaté ­ conduit à la perfection : les défauts disparaissent peu à peu et nous devenons meilleurs.

Line
retour