p.11foto1

Symposium du RPSWA


Plaidoyer
pour la création d'emplois durables

Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de travail, la RPSWA (Rodrigues Private Sector Workers Association) a organisé une demi-journée de réflexion au centre communautaire de Mangues sur le Rôle de la population au travail et dans le développement socio- économique. Pour le nouveau président, John Milazar, l'objectif est de voir comment mieux protéger la sécurité d'emploi et l'intérêt des travailleurs du secteur privé à Rodrigues. Ce syndicat, créé le 25 février dernier, a pour devise : Solidarité, justice et paix. La RPSWA procède actuellement au regroupement de tous les travailleurs dans le secteur privé dans les domaines aussi divers que la construction, la pêche, l'artisanat, le transport, l'hôtellerie et l'éducation préscolaire. Un fonds de bien-être a aussi été créé afin de contribuer à l'amélioration de la vie de ses membres. D'autre part, plusieurs sous-comités de travail ont été constitués sur la femme et la famille, le développement social et économique, l'éducation et la formation. Enfin, dans le but d'améliorer l'environnement de travail de ses membres, de nouvelles stratégies seront dégagées. Ce syndicat préconise un nouveau partenariat employeur/employé. Il faut plus de dialogue, cela dans le respect mutuel. La RPSWA milite pour la création d'emplois durables dans le secteur privé et le paiement de salaires justes.

Christian Raboude


Line

Pentecôte à la cathédrale


Père Eddy Coosnapen :
«L'Esprit-Saint réconforte
et donne la foi dans les moments pénibles»

Le dimanche de la Pentecôte, le 27 mai dernier, une messe a été dite en la cathédrale Saint-Gabriel, à 9h00, pour rendre hommage à ceux disparus en mer récemment : Gabriel Evenor, Jean-Marc Pierre-Louis, Joseph Etienne Perrine, Judex Spéville et Christopher Philippe.

En guise d'accueil, Brinda Léopold a dit que la communauté paroissiale est rassemblée pour prier avec les familles et proches des disparus afin que l'Esprit-Saint les éclaire et leur donne courage dans ces moments difficiles. Dans son homélie, le père Eddy Coosnapen s' est appesanti sur le sens profond de la fête de la Pentecôte. L'Esprit-Saint apporta un dynamisme et un enthousiasme chez les disciples et les apôtres. Selon lui, c'est le commencement même de l'Église. L'Esprit-Saint, a-t-il ajouté, crée l'unité dans la diversité culturelle. Aujourd'hui encore, Jésus-Christ nous rejoint dans notre propre culture, nos combats et nos réalités de vie contemporaine. En s'adressant aux proches des disparus, il a souligné que ce même Esprit-Saint nous réconforte, réchauffe, soulage et redonne la foi dans nos moments pénibles.

La mission de l'apostolat de la mer

Christian Raboude, président de l'Apostolat de la mer à Rodrigues, a expliqué le rôle et la mission de cet organisme : reconnaître et valoriser la contribution des gens de mer dans l'Eglise et dans le développement du pays. M. Raboude a également lu le message de l'archevêque Agostino Marchetto, secrétaire du Conseil pontifical pour la pastorale des migrants et des personnes en déplacement et de l'Apostolat de la mer internationale. (Voir plus loin)

Au moment de l'offertoire, outre le pain et le vin, les proches

des disparus ont apporté des bouquets de rose qu'ils ont déposés devant un panneau sur lequel était fixé les photos des disparus en mer.

Jean-Gérard Gaspard

Message de Mgr Marchetto

SE Mgr Alain Harel

Vicariat apostolique de Rodrigues

L'Apostolat de la mer international a appris, avec une vive émotion, la disparition tragique des trois pécheurs et de deux gardes­côtes lors du récent raz-de-marée qui a frappé les îles de l'océan Indien. Dans une communauté telle que celle de l'île Rodrigues, où il y a un fort esprit de communauté et d'identité et où les habitants sont tournés vers la mer et vivent de ses ressources, ce drame prend une dimension exceptionnelle. La communauté rodriguaise est donc particulièrement touchée et je voudrai, au nom du Conseil pontifical et de l'Apostolat de la mer international, exprimer aux familles et à tous ceux que ce deuil affecte, notre profonde sympathie et l'assurance de notre prière. Nous serons en communion avec vous en la célébration de la Pentecôte, puisque vous avez choisi ce jour pour faire appel à la force de l'Esprit, qui donne vie, courage et espérance dans l'épreuve.

Solidaire avec le peuple de Rodrigues, je vous prie de croire, Excellence, à mes sentiments cordiaux.

+Archevêque Agostino Marchetto

Secrétaire du Conseil Pontifical
pour la pastorale des migrants
et des personnes en déplacement

retour aller