Marcher pour les vocations


Réflexion
autour de la vocation

A deux semaines de «Marcher pour les vocations» le 17 juin prochain, les choses se précisent. Telles les pièces d'un puzzle qui s'assemblent pour faire un seul et unique tableau, les différents comités institués ont mis en commun une ébauche de leur travail et les dispositions prises pour faire de ce rassemblement annuel - qui se déroulera dans la matinée au collège St-Mary's et au Thabor dans l'après-midi - une réussite.

La première partie de la journée promet d'être belle, avec le montage scénique que prépare le père Gérard Sullivan et Mario Vincent autour de l'Arbre à vocations. Les organisateurs insistent beaucoup pour que ceux qui vont participer à Marcher pour les vocations soient d'abord présents au collège St-Mary's avant de rallier, «comme un seul peuple en marche», le Thabor. Cela pour bien comprendre le sens de l'événement qui se veut non seulement un moyen pour recueillir des fonds pour les études des séminaristes, mais aussi pour susciter des vocations. A ce propos, le slogan choisi pour cette 25e édition de la Marche de charité «revisitée» est Anou aroz nou pie vokasion, pa res lipie krwaze.

L'accueil pour cette journée se fera à partir de 9h30 au collège St-Mary's, Rose-Hill, où l'animation sera assurée par le Renouveau charismatique et les jeunes de la Fraternité 14-18. Suivra le montage scénique et quelques témoignages en réponse de la lettre pastorale de l'évêque Ayez le courage d'espérer. Ils s'articuleront autour de quatre thèmes générateurs de la lettre : «Courage», «porteur d'avenir»,«baptême» et «solidarité, source d'espérance». Mgr Maurice E. Piat s'adressera aussi à l'assistance.

Plusieurs panneaux sont aussi prévus pour accueillir, sous forme de montage visuel, le travail fait en paroisse ou dans les mouvements et services que ceux présents pourront découvrir pendant le déjeuner, prévu à partir de 11h30. Toutes les réponses reçues seront par la suite compilées dans un livret.

Après le déjeuner, tels les disciples d'Emmaüs, les participants vont se mettre en marche vers le Thabor. L'arrivée au Thabor est prévue pour 13h30, avec la cérémonie eucharistique présidée par Mgr Maurice E. Piat. La journée prendra fin par une animation festive.

Notons que plusieurs cantines sont prévues au collège St-Mary's pour que le déjeuner puisse se faire rapidement afin éviter les bousculades.

Jean-Marie St-Cyr


Line

Pentecôte 2007, Bel-Air


Mgr Piat :
«La Pentecôte est une expérience spirituelle»

Durant une semaine, les paroissiens de St-Esprit, Bel-Air, ont préparé la fête de la Pentecôte 2007, avec pour thème Avek Lespri Sain, ansam pou la mission. Elle a débuté avec la Neuvaine du St-Esprit, le vendredi 18 mai. Ont été organisés : un concert spirituel le vendredi 25 mai ; une veillée de prières le samedi 26 mai ; et, une messe d'action de grâce le dimanche 27 mai. L'Eucharistie fut présidée par Mgr Maurice E. Piat et concélébrée par les pères Sunnassee et Piotr et animée par différents mouvements de la paroisse.

Lors de son homélie, devant des centaines de fidèles de la paroisse et ceux venus d'ailleurs, Mgr Piat a demandé à ce que chaque chrétien vive l'expérience spirituelle de la pentecôte. «L'expérience qu'ont vécue les apôtres et les disciples, réunis avec Marie au Cénacle le jour de la Pentecôte il y a plus de deux mille ans. Une expérience qui, de génération en génération, s'est perpétuée. La Pentecôte, c'est la fondation de l'Eglise et aussi la fête des spiritains...Vivre notre Pentecôte, c'est faire de notre Eglise une Eglise de cœur et non une Eglise de corps. Non une Eglise quantité, mais de qualité et d'amour. C'est aussi vivre dans la solidarité de l'Eglise.»

Sylvio Sundanum


retour