Le 1 er mai des syndicats


La GSA en faveur d'une plateforme syndicale

Line

Service communautaire


Mini bilan de la RCSS

La Rodrigues Council of Social Services (RCSS) a réuni la presse à son siège de Mont-Lubin, le mercredi 3 mai dernier, pour la présentation d'un mini bilan annuel.

Wilmode Edouard, président de cette organisation, a dit que des élections dans neuf communautés villageoises -- en retard dans cet exercice - ont été organisées. La RCSS a participé dans une campagne de nettoyage dans la région Sud lors de la Journée de l'environnement. Une permanence a été instituée les samedis au siège de l'organisme pour recueillir les doléances et conseiller les communautés villageoises. Et la délimitation de Rodrigues en cinq zones a suscité plus de proximité et de synergie entre les villages.

Cinq sous-comités de travail ont été créés : environnement ; formation ; santé; finance ; réorganisation du bureau, révision des lois et des règlements internes de la RCSS en vue de déléguer les pouvoirs.

Une tombola a été lancée pour recueillir des fonds pour des projets régionaux. Cette ONG recherchera de fonds pour l'extension de son bureau. Des sessions de travail ont été organisées avec des partenaires sociaux. Participation aussi dans diverses activités de lever de fonds pour le jeune Xavier Spéville. L'organisme dit respecter les partenaires et veut réciproquement avoir leur respect.

Priorités : environnement et formation

Pour marquer la Journée mondiale de l'environnement, célébrée en juin prochain, un concours d'embellissement des villages de Rodrigues sera lancé. Et le 5 décembre prochain, l'organisme marquera la Journée mondiale du volontariat. Une autre campagne de nettoyage est aussi projetée.

Ce 12 mai, une session de formation de base sera lancée à l'intention des dirigeants des comités de villages. Les cinq responsables régionaux ont fait part de leurs plans d'activités respectifs. Wilmode Edouard s'est dit très reconnaissant envers les prédécesseurs qui ont porté haut le flambeau de la RCSS. Pour lui, le nouveau comité exécutif est un groupe soudé et animé de l'esprit d'équipe nécessaire pour continuer la mission de cette ONG.

Jean-Gérard Gaspard

La branche locale de la Government Servants Association (GSA) a rencontré la presse au restaurant le Capitaine le 1er mai dernier. Son président, Serge Clair Augustin, a présenté le nouveau comité exécutif pour l'année 2007/09. Il a déploré le manque de consultation de l'Assemblée régionale rodriguaise (ARR) avec les instances syndicales locales. Et a plaidé pour que le gouvernement régional remplisse les postes vacants dans la fonction publique.

Partenariat

L'ARR, dit-il, doit considérer les syndicats comme des partenaires du développement. La GSA n'est pas d'accord avec les transferts punitifs et autres victimisation des fonctionnaires. Au contraire, ce syndicat propose l'octroi d'Awards aux fonctionnaires pour les valoriser et les encourager. Johnny Augustin a ajouté que la GSA n'est pas informée sur le mécanisme du National Pay Council et a lancé un appel aux autres syndicats pour l'institution d'une plate forme syndicale. Benjamin Leste, secrétaire de ce syndicat, a présenté un plan de travail pour les trois prochains mois comprenant, entre autres, une campagne de sensibilisation sur les actions syndicales, une collecte de données sur tous ses membres, une Family Day et une collecte de sang.

Paix menacée

Intervenant sur le budget 2007/08, Steeve Meunier a déploré le fait que les projets de développement prévus pour la présente année financière n'ont pas été mis en chantier. Dans le secteur de la pêche, ajoute-t-il, le budget annuel pour l'allocation de mauvais temps aux pêcheurs reste de Rs 27,5 M. Il demande que l'exécutif éclaire l'opinion publique sur le nouveau concept de l'accompagnement professionnel. La GSA, dit-il, est en faveur de la création d'emplois durables dans le secteur public. Il dénonce que l'ex-collège de Citron-Donis est un bâtiment inoccupé et qu'aucun fonds n'a été alloué dans le budget 2007/2008 pour l'ouverture d'une institution polytechnique là-bas. Pas de mesure concrète également en ce qui concerne la subvention du prix du riz ration et la farine. «Si rien n'est fait, la paix sociale sera menacée.» Pour sa part, la Rodrigues Government Employees Association (RGEA) a réuni ses membres au Senior Citizen Centre, Mont-Lubin, pour une réflexion sur le développement de Rodrigues. La Rodrigues Public Service Worker's Union (RPSWU), était au centre François-Thévaux, St-Gabriel, pour une rencontre de travail ayant pour thème «L'eau dans le secteur public, notre droit».

Jean -Gérard Gaspard

retour