Conférence de presse du Rod Riders Motorcycling Club


Le comité régional
de cyclisme vivement critiqué

Line

Coopérative

NCCU : lancement
d'un projet de business

La samedi 14 avril dernier, les dirigeants de la Nassola Cooperative Credit Union (NCCU), en présence d'une quarantaine de membres et de représentants d'autres Credit Unions de l'île, ont procédé au lancement officiel du projet de business financé par l'International Fund for Agricultural Development (IFAD), avec la collaboration de la Mauritius Cooperative Savings and Credit Union (MACOSLE), au siège du Senior Citizen Centre, à Mont-Lubin.

Bruneau Dorasmi, de la MACOSCLE, a dit qu'il est important de médiatiser ce projet pour faire découvrir l'évolution que prône cette Credit Union. Il a rappelé que la NCCU est la première organisation locale à bénéficier de ce projet. Et qu'il était de leur devoir de le faire pour garantir sa viabilité. Pour lui, le microcrédit est un concept innovateur pouvant apporter plus de soutien financier au sein des familles. Un Business Development Centre sera lancé dans l'île pour aider dans le marketing, le service technique, la gestion de l'entreprise et la comptabilité. Les membres du comité de direction de la NCCU seront formés et tous les Credit Unions de Rodrigues seront informatisées. Il a fait un plaidoyer pour que les jeunes s'intéressent à cet organisme financier.

Marcel Casimir, président de la NCCU, a axé son intervention sur les possibilités qu'offre le projet à ses membres. Cette activité économique permettra à chacun d'y participer activement pour améliorer ses conditions de vie. Dès que les premiers bénéficiaires commenceront à rembourser leurs emprunts, les autres membres auront accès à ce projet, a-t-il rassuré. L'intervenant s'est dit confiant de la réussite de ce nouveau projet. Une somme de Rs 1,5 M a été déboursée par l'IFAD pour les projets soumis et les emprunts ne devront pas excéder Rs 50 000 par membre. Les emprunteurs se lanceront dans des activités comme l'élevage, l'agriculture, les arts décoratifs ou la coiffure...

Noëlla Meunier, fonctionnaire à la commission des Coopératives, a observé que le microcrédit a fait ses preuves au niveau des coopératives, à l'exemple des caisses villageoises locales. L'accent doit être mis sur les petits projets économiques. Elle a invité l'assistance à venir nombreuse à la campagne de sensibilisation que mène la commission de tutelle sur le concept de l'entrepreneuriat en vue de l'arrivée de la caravane de l'entreprenariat dans l'île ce mois-ci. Le suivi des projets est placé sous la responsabilité de Dickson Collard.

Jean-Gérard Gaspard

Le comité exécutif du Rod Riders Motorcycling Club a tenu une conférence de presse le mercredi 4 avril dernier au Restaurant Vince Canon, à Port-Mathurin. Hoareau Grandcourt, président et membre fondateur du club, a d'abord brossé un bilan et présenté les réalisations du club. Le Rod Riders Motorcycling Club est en faveur du développement du cyclisme comme sport à Rodrigues. Dans sa conférence de presse, il a surtout critiqué l'actuel Comité régional du cyclisme de ne pas être à la hauteur de ses responsabilités. Pour lui, c'est un comité qui mène ce sport à la faillite. Il cite le dernier incident survenu lors de la dernière compétition à Plaine-Mao. Hoareau Grandcourt a dénoncé l'insécurité tant pour les coureurs que pour le public. Le club se dissocie de cet incident car il n'avait pas participé à cette compétition.

Le président du Rod Riders Motorcycling Club a ajouté que son club avait préalablement soumis une lettre de protestation au comité régional. Ce dernier a rejeté la demande et, malgré la protestation, a organisé la compétition, qui a vu la participation d'un seul club. Le Rod Riders Motorcycling Club demande la démission des membres du comité régional et l'organisation de nouvelles élections. Le membre du Rod Riders siégeant sur le comité a déjà soumis sa démission. Le club cycliste ne participera pas aux compétitions, tant que la présente équipe dirigeante demeurera à la tête de cette discipline. M. Grandcourt a demandé à la commission des Sports d'avoir un regard sur cette discipline afin que le calme et la sécurité reviennent.

En attendant la prochaine élection, le club organise des randonnées cyclistes à travers Rodrigues afin de sensibiliser le public et les jeunes sur la sécurité routière et l'environnement. Le Rod Riders Club compte lancer bientôt une école sur la sécurité routière. Les cyclistes lancent un appel pour que le public encourage cette discipline. Le club se dit pour le progrès de ce sport à Rodrigues.

Jean Teddy Labour


retour